Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Marylène

Renseignements et contact : Marylène Zecchinon : m.zecchinon@live.be

     Petite liste de publications en double...  Il n'y en aura pas pour tout le monde...

- VAN ISTENDAEL, Geert, QUINT, Michel, DEVOLDERE Luc et OFFERMANS, Cyrille, "Ces trains qui nous unissent. Récits ferroviaires entre les Pays-Bas, la Belgique et la France", 2012, 152 p., 12 € 

- HAMILTON, David S., "Le monde fascinant des trains", éd. Gründ, 1977, 192 p., [2 exemplaires disponibles : 1 à 12 € et 1 à 10 € en raison du mauvais état de la couverture]

- LOPEZ, Fernand, "Atlas de l'ingénieur électricien", Paris et Liège, Librairie polytechnique Ch. Béranger, 1922, 315 p., 15 €

- "Souvenirs de la vapeur en Belgique et au Luxembourg", 1979, 50 p., 6 €

- CASIER, Julien et DELIE, Max, "Diesel", 1987, Bruxelles, 176 p., 15 €

- LEJEUNE, Georgy et FUNKEN, Didier, "La ligne 38. L38 : Chênée-Battice-Plombières et L37A : Battice-Verviers", 2006, 184 p., 22 €

- Infrabel, "Manuel RGE 616. Mesures à prendre en cas d'accident, d'obstacle, d'incident ou de détresse. Principales modifications à partir du 01.07.2009", 3 € pièce [3 exemplaires]

- Infrabel, "Livret de sécurité. Votre bien-être au travail, de A à Z", 156 p., janvier 2016, 2e éd., 3 €

- Infrabel, "Livret : Information des voyageurs. Annonces et messages en gare", 144 p., s.d., 5 € pièce [4 exemplaires]

- LATTEN Richard, "Spoorwegen 2010", 544 p., 10 € (nombreuses illustrations couleurs !!)

- SPW, "Liège-Anvers. Le 75e anniversaire du canal Albert (1939-2014), 64 p., 8 €

- SNCB, "Cours pour Eleves-Conducteurs. Cours 124.20. Traction électrique". Texte", 1979, 5 € et SNCB, "Cours pour Eleves-Conducteurs. Cours 124.20. Traction électrique. Figures", 4 €.  -  7 € les 2  [3 exemplaires de chaque disponibles]

- J.R. DAY, "Les chemins de fer", Poche Couleurs, éd. Larousse, 19700, 158 p., 5 €

- LAMALLE, Ulysse, "Histoire des chemins de fer belges", coll. Lebègue et Nationale, 1953, h.s., 3e éd., 250 p. + planches, 10 €

- POLLIER, René, "Encyclopédie par l'image. Les chemins de fer", éd. Hachette, 1966, 64 p. [2 exemplaires disponibles], 4 € pièce 

- Navires de guerre, 2 classeurs, 395 fiches, éd. Atlas, 20 € l'ensemble

Détail : 80 fiches sur les "Navires de lignes" / 3 fiches sur les "Navires utilitaires" / 13 fiches sur les "Patrouilleurs" / 42 fiches sur les "Porte-aéronefs" / 43 fiches sur les "Sous-marins" / 16 fiches sur les "Torpilleurs et contre-torpilleurs" / 4 fiches sur les "Avisos" / 5 fiches sur les "Bâtiments amphibiens" / 8 fiches sur les "Corvettes" / 62 fiches sur les "Croiseurs" / 39 fiches sur les "Destroyers" / 12 fiches sur les "Dragueurs de mines" / 9 fiches sur les "Escorteurs d'escadre" / 54 fiches sur les "Frégates" / 2 fiches sur les "Navires-école" / 3 fiches sur les "Navires hydrographiques et océanographiques"  

Le C.C.C.C. vous propose....

Armand Bovy, La Ligne 24 : Tongres-Visé-Gemmenich, tome I (1830-1918), 1998, 230 p. - 25 €

Illustré de ± 60 photos noir et blanc, de ± 60 plans et de ± 15 cartes et dessins, cet ouvrage qui traite de la construction de cette ligne par les Allemands durant la Première guerre mondiale, se divise en 2 parties ; la 1ère, relative aux Projets (1830-1914) comprend 6 chapitres, et la 2e, relative à la Construction (1914-1918), 20 chapitres :

1.1. La ligne de l’Est - 1.2. Le réseau Campinois - 1.3. Entre Meuse et Vesdre - 1.4. Le trafic belgo-allemand - 1.5. Les projets avortés - 1.6. Bruits de bottes -

2.1. La Tragédie - 2.2. Le projet - 2.3. 1915 - 2.4. Les entrepreneurs allemands - 2.5. Le personnel civil, ouvrier et employé - 2.6. 1916 - 2.7. Cadre naturel de la future Ligne - 2.8. Les O.A. - 2.9. Les 4 tunnels - 2.10. Les 3 ponts en acier - 2.11. Les ponts en béton - 2.12. Les ponts supérieurs - 2.13. Les ponts ordinaires - 2.14. Les différents points de jonction et de croisement - 2.15. Les 3 liaisons supplémentaires - 2.16. Le territoire neutre de Moresnet - 2.17. La superstructure - 2.18. 1917 - 2.19. 1918 - 2.20. Liste des O.A.

MERCI D'AJOUTER 8 € DE FRAIS DE PORT SI NOUS DEVONS VOUS LES ENVOYER PAR LA POSTE.

Toutes les publications citées ici, ainsi que les cartes postales, citées par ailleurs, sont disponibles auprès de nos services.

Merci de contacter Marylène Zecchinon, au 0473 / 79.08.90 ou par mail : m.zecchinon@live.be pour toute commande éventuelle.

Armand Bovy, La Ligne 24 : Tongeren-Visé-Gemmenich, tome II (1919-2009), 2019, 258 p. - REVU et AUGMENTE : 28 €  (!! PRESQU'EPUISE !!)

 

Armand Bovy, La Ligne 24 : Tongeren-Visé-Gemmenich, tome II (1919-2009), 2011, 220 p. - 25 € (!! PRESQU'EPUISE !!)

Ce tome II, tant attendu par les amateurs, est sorti en 2011. Les notes et recherches de notre secrétaire Armand servent de base à cet ouvrage agrémenté de nombreuses très belles photos, signées Jean Pirghaye, ancien professeur de Géographie et cartes en couleurs. Pour les deux tomes, les auteurs attendent vos « remarques » et commentaires, des rectifications éventuelles, anecdotes et / ou biographies de parent(s) cheminot(s) ayant travaillés sur cette ligne.

1. Présentation de la ligne (Bloc-diagramme de la Hesbaye, Carte du relief de la Basse-Meuse, Cartes topographiques, Vues aériennes, Emplacement des ouvrages d’art, Passages inférieurs, Profils longitudinaux et rayons des courbes de la ligne 24A) ;

2. L’exploitation belge de la ligne (Horaires des trains, La fin des petites gares) ;

3. La finition de la ligne ;

4. La guerre et la reconstruction (Mai 1940, Une ligne de la mort : la déportation, Photographies du pont de Visé, Moresnet, Tongres et Montzen, Situation à Botzelaer, Des plans de reconstruction) ;

5. Les dessertes (Plans de Bassenge et Warsage) ;

6. La fin des cabines mécaniques et la signalisation lumineuse (Photos et plans de cabines de Bassenge, Visé-Haut et Gueulthal, Plans de Visé-Haut, Warsage, Remersdael, Montzen, Gueulthal, Botzelaer) ;

7. La nouvelle bifurcation de Glons (Photos, Plans des travaux) ;

8. Les nouvelles installations (Plans : Visé-Haut, Photos et coupures de presse, Plan et photos récentes de Montzen) ;

9. L’entretien de la voie (Plan : gestion de cadre, Schéma de travaux, Coupures de presse : pont de Visé et viaduc de Moresnet) ;

10. L’électrification de la ligne (Plans : de piquetage et de sectionnements, Instructions par temps de gel : tunnels de Veurs et Galoppe, Deux bulletins, Coupures de presse) ;

11. Accidents, attentat, dégradations (Coupures de presse, Rapports d’accident, Pro-justitia)

12. Le trafic des marchandises (Cartes, graphique, tableau) ;

13. Les transports exceptionnels (Documents DB et SNCB : le tunnel de Botzelaer) ;

14. Essai de synthèse : une ligne de chemin de fer ;

15. Bibliographie, source des illustrations, remerciements

C.C.C.C., La ligne de chemin de fer Liège-Maestricht par la rive droite de la Meuse, 2012, 238 p. - 25 €

Petit aperçu de ce que l’on peut lire dans cette publication riche de plus de 300 illustrations qui retrace l’histoire (déjà 152 ans !) de cette voie ferrée passant par Liège, Cornillon, Jupille, Wandre, Cheratte, Argenteau, Souvré, Visé, Mouland, Eysden et Maestricht.

I. Introduction

II. Nécessité d’établir un chemin de fer entre Liége et Maestricht

III. Par où passera cette voie ferrée ?

IV. Concessionnaires de la ligne

V. Constitution de la S.A. « Compagnie du chemin de fer de Liége à Maestricht et ses extensions »

VI. Tracé de la ligne

VII. Importance internationale

VIII. La reprise par l’État

IX. Le chemin de fer pendant la guerre 1914-1918

X. L’entre-deux-guerres

XI. La Seconde guerre mondiale

XII. L’après-guerre (années 1950-1980)

XIII. Que sont-elles devenues, nos gares d’antan ?

XIV. L’électrification de la ligne

XV. Passages à niveau et ouvrages d’art

XVI. Les installations ferroviaires de Visé-Bas de 1980 à aujourd’hui

XVII. Ils se sont battus pour Eysden

XVIII. Les problèmes d’insécurité

XIX. Liste d’abréviations

XX. Bibliographie

XXI. Remerciements

C.C.C.C., Calendrier 2012 illustré et commenté ayant pour thème la ligne Liège-Visé-Maestricht, 2011 + une brochure Historique des transports publics ferrés aux 19e et 20e siècles offerte  -  GRATUITS !!

Toutes les illustrations, légendées, sont en rapport avec cette Ligne 40. Le calendrier comporte des photos couleurs, anciennes et récentes, ainsi que des reproductions de cartes postales de notre collection.

C.C.C.C., Historique de la locomotive à vapeur 29.013, 2010, 2 p. - 1 €

Petit feuillet réalisé à l’occasion du passage de cette mythique machine dans notre cité mosane en 2010 pour rallier Visé à Montzen en plusieurs voyages touristiques.

C.C.C.C., Le monument dédié aux cheminots morts entre 1914 et 1918, 2012, 4 p. - 1 €

Petit feuillet reprenant la liste des cheminots morts durant le premier conflit mondial à Visé, ainsi que des éléments biographiques. Les premières heures de la Guerre et la « quinzaine tragique » à Visé y sont aussi détaillées.

C.C.C.C., Guide d’accompagnement du visiteur au musée du C.C.C.C. de Visé, 2013, 40 p. - 6 €

Les 40 pages de cet ouvrage se découpent en 15 chapitres bien illustrés qui reprennent, de manière succincte et didactique (donc, idéal pour la jeune génération), les grandes étapes de l’évolution du chemin de fer, ainsi que ses caractéristiques propres :

I. Les origines

II. La révolution de la vapeur

III. Le cheval de fer

IV. Quelques « vapeurs » célèbres

V. Locomotives diesel et autorails

VI. Caténaires et électricité

VII. Voitures et wagons

VIII. Trains de luxe et de rêve

IX. Trains à grande vitesse

X. La voie

XI. Le paysage ferroviaire et les ouvrages d’art

XII. La gare, lieu de passage obligé

XIII. Les cheminots d’hier et d’aujourd’hui

XIV. Inspirations

XV. Le chemin de fer et les guerres

XVI. Bibliographie

Ces textes sont également à (re)découvrir au musée du C.C.C.C., avenue de Navagne. Chaque chapitre faisant l’objet d’une couleur différente et d’un maximum de 10 pages A4, pour ne pas lasser le visiteur et le lecteur. Ils se répartissent dans les deux salles sur 60 panneaux.

Administration des chemins de fer de l’État Belge : Règlement général des signaux - Manœuvre des aiguillages, 1907 (rééd. Altaïr 1991), 284 p. - 6 €

Comment les chemins de fer du début du siècle étaient-ils organisés au point de vue signalisation ? Ce gros règlement de 1907 nous apprend tout ce qui était fait à l’époque pour organiser la sécurité. Les signaux fixes et mobiles, signaux de nuit, pétards, coups de sifflet, sonneries, appareils télégraphiques, manœuvre des aiguillages : tout est expliqué en détail. Sans oublier les réglementations particulières propres à des tronçons de voies exploités en commun avec des compagnies privées.

Chemin de fer du Nord-Belge : Règlement général des mécaniciens et des chauffeurs, 1990, éd. Altaïr, 112 p. - 6 €

Jusqu’à la première Guerre mondiale, le chemin de fer du Nord-Belge exploitait plusieurs lignes de notre pays. Quelles étaient les différentes facettes de la vie des mécaniciens et chauffeurs de ces lignes ? Quels étaient les règlements particuliers à cette compagnie ? Cette brochure de 1934 répond à ces différentes questions.

E. Wardy, Guide du voyageur sur les chemins de fer de Mons à Manage et de Namur à Liège, 1852 (rééd. Altaïr, 1992), 67 p. - 4 €

Reproduction d’un document d’une extrême rareté datant des tout débuts du chemin de fer en Belgique. Après avoir narré les différentes péripéties de la construction de ces deux chemins de fer, l’auteur décrit les lignes avec précision, puis tente un inventaire détaillé de toutes les curiosités touristiques des régions traversées. Avec de superbes gravures de Louis Huard représentant les gares et les points marquant de ces deux lignes qui allaient plus tard constituer les lignes du Nord-Belge.

J. Duplessy, Le guide indispensable du voyageur sur les chemins de fer de la Belgique, 1840 (rééd. Altaïr, 1993), 220 p. - 6 €

En 1840, le chemin de fer n’en est encore qu’à ses premiers tours de roues, et déjà, on ressent la nécessité d’informer le voyageur et de faire un premier bilan de l’invention. On trouvera dans ce guide : l’inventaire des sections existantes, de celles « restant à construire » et de celles en projet ; les règlements et dispositions auxquels les voyageurs étaient tenus de se soumettre ; les horaires, les distances parcourues et les prix pratiqués ; une description des régions traversées, avec leurs gares, leurs installations ferroviaires, mais aussi les curiosités architecturales et touristiques de tous les villages et villes desservis à cette époque par une gare ou un point d’arrêt ; un bilan des premières années de fonctionnement avec le nombre de voyageurs et les recettes. Ce livre était devenu rarissime. Sa réédition en apprendra beaucoup aux amateurs d’histoire ferroviaire et même d’histoire tout court !

Règlement général d’Exploitation. Instruction réglant le transport des voyageurs en services intérieurs et mixtes, 1926 (rééd. Altaïr, C.C.C.C., 1992), 100 p. - 4 €

« Le paiement du prix de transport se constate par la délivrance d’un billet », dit la première page de ce règlement général d’exploitation. Mais ne pensez pas que tout soit aussi simple : les chemins de fer de jadis, plus encore qu’aujourd’hui, possédaient une infinité de règlements, exceptions, finesses, cas particuliers auxquels étaient tenus de se conformer les voyageurs. Ce livre vous en fera découvrir toutes les subtilités. Il reproduit également les différents types de billets qui étaient vendus à l’époque et vous fera connaître, comme si vous y étiez les modalités du transport des voyageurs aux chemins de fer de l’Etat Belge.

Les chemins de fer au rendez-vous de Bruxelles, 1958 (rééd. Altaïr, 1989), 82 p. - 4 €

Il s’agit de la reproduction de la brochure du stand « chemin de fer » de l’Exposition de Bruxelles de 1958. On y trouve les photos et la description des différents modèles ferroviaires exposés à cette occasion, et un exposé sur les chemins de fer à cette époque. C’est le temps des « golden sixties » qui s’amorce, avec son optimisme, ses incroyables naïvetés, sa croyance en un perpétuel progrès. Cette brochure constitue un document irremplaçable sur les chemins de fer de cette époque.

Cours « État Belge » section « Traction et Matériel », 1924 (rééd. Altaïr 1989), 128 p. - 6 €

« Ce cours, donné en 1924 à ceux qui entraient aux chemins de fer de l’Etat Belge, est un document de 1ère valeur sur les chemins de fer de cette époque. Il nous donne une description minutieuse des divers modes de chauffage, d’éclairage, de freinage des trains, nous renseigne sur les différents types de locomotives et de wagons utilisés, sur les opérations à effectuer à la rentrée et à la sortie des locomotives, sur la vie du personnel roulant, les diverses avaries qui peuvent survenir aux locomotives et bien d’autres choses encore. A la lecture de ce cours, vous découvrirez la locomotive à vapeur comme si vous aviez vécu cette époque. Un document historique qui intéressera autant les historiens que les mordus de la vapeur, et en général tous ceux qui aiment le chemin de fer ».

Promenades sur le chemin de fer, 1838 (1994 rééd. Altaïr), 64 p. - 2 €

Les descriptions de ces « promenades » se rattachent au patrimoine des villes traversées. Quelques exemples :

1. De Bruxelles à Malines (Bruxelles-Vilvorde, Vilvorde-Malines),

2. De Malines à Anvers (Malines-Duffel, Duffel-Vieux-Dieux, Vieux-Dieux-Anvers),

3. De Malines à Gand (Malines-Capelle, Capelle-Malderen, Melderen-Termonde, Termonde-Wetteren, Wetteren-Gand),

4. De Malines à Louvain (Malines-Wespelaer, Wespelaer-Louvain),

5. De Louvain à Tirlemont avec un saut jusqu’à Liège (Louvain-Tirlemont, Tirlemont-Waremme, Waremme-Ans)

Chemin de fer du Nord-Belge. Règlement général sur les signaux, 1935 (rééd. Altaïr 1994), 178 p. - 6 €

Ce règlement fut approuvé par décision ministérielle en date du 11.04.1891 et modifié par décisions ministérielles des 02.03.1932 et 21.01.1935. Cet ouvrage agrémenté de nombreux dessins, se divise en 3 grands chapitres : Classification et désignation des signaux - Description et signification des signaux - Usage des signaux et devoirs des agents. Des annexes sont consacrées à : l’Instruction pour l’emploi des électrosémaphores sur les lignes ou sections de lignes exploitées à double et à simple voie - au cantonnement téléphonique - au règlement du block automatique par panneaux lumineux - aux règlements pour le passage des trains aux bifurcations et aux ponts tournants - aux signaux conventionnels à faire dans les manœuvres des gares - aux ruptures d’attelages - aux signaux lumineux autres que ceux du block automatique.

Jean-Pierre Hamblenne, Le chemin de fer avant le chemin de fer, 1990, éd. Altaïr, 16 p. - 1 €

« Si le rôle de Stephenson dans l’invention des chemins de fer est capital, il serait faux de penser que l’ensemble des éléments qui constituent l’invention soient apparus à son époque. Les anciens connaissaient la force de la vapeur, et le rail est utilisé depuis longtemps dans les mines. Dans cette plaquette, l’auteur s’attache à retracer la ‘‘préhistoire’’ des chemins de fer. En remontant jusqu’à l’Antiquité, il expose le développement de la route et du rail, tente un historique de l’utilisation de la force expansive de la vapeur, pour terminer par une courte biographie de George Stephenson ».

La ligne de l’Ourthe, 125 ans sur les rails, 23 p. - 1 €

Cette plaquette retrace l’historique de la construction de cette ligne qui relie Liège à Jemelle via Angleur, Tilff, Esneux, Poulseur, Comblain-au-Pont, Hamoir, Barvaux et Marloie.

Yves Cassart, La Compagnie du chemin de fer de Chimay, 1999, 80 p. - 12,50 €

« Par cet ouvrage, découvrons la Cie de chemin de fer la plus méconnue qui eut pourtant la plus longue existence sociale en tant que Cie privée ». On y trouvera différents chapitres consacrés aux Administrations et directions, au schéma de la ligne, à la topographie, aux gares, au matériel roulant, à l’exploitation, aux accidents, au personnel et au vicinal.

Musée régional de Visé et S.R.A.H.V., Le train dans la B.D., dans Les Nouvelles Notices Visétoises, 2010, 64 p. - 10 €

Publication richement illustrée réalisée dans le cadre d’une exposition également intitulée Le train dans la B.D. en novembre 2010, au Centre culturel, à Visé, lors de « 2010, année de la B.D. ». Voici les différents chapitres y évoqués:

1. Introduction / 2. Les thématiques abordées / 3. Quand chemin de fer et B.D. se rencontrent… / 4. L’épopée du « cheval de fer » / 5. Les fascinantes locomotives à vapeur (en France / en Allemagne / en Angleterre / en Amérique / en Russie) / 6. Quand les canons résonnent sur le rail / 7. La modernisation des chemins de fer : diesel et autorail / 8. Caténaires et fée électricité / 9. Trains de rêve et trains à grande vitesse / 10. Le métier de cheminot / 11. Trains de science-fiction / 12. L’aventure, c’est l’aventure / 13. Les éléments du paysage ferroviaire / 14. Entrées et sorties de train… / 15. Mauvaises « rencontres » / 16. La gare, haut lieu de départ et d’arrivée / 17. Conclusion / 18. Liste des albums de B.D. consultés

La garde-barrière, coll. Métiers, reflets des hommes, éd. de l’A.r.c., 1994, 48 p. - 5 €

Voilà bien un métier qu’on ne voit plus depuis belle lurette, mais qui figure encore dans toutes les mémoires, grâce notamment aux petites maisons « de gardes-barrière » que l’on trouve encore parfois à proximité d’un passage à niveau. Ce petit ouvrage bien illustré nous replonge avec nostalgie dans la rudesse de ce beau métier...

Patrick Damoiseau, Des trains et des hommes à Huy. Les compilations du P.A.C., 2001, 115 p. - 10 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :